22 mars 2013 0 commentaire

Rédacteur de Blague chez Carambar : un job de rêve ?

Rédacteur de Blague chez Carambar : un job de rêve ?

Le communiqué est tombé hier comme un couperet. C’est fini. Le 15 Avril 2013 restera gravé dans l’histoire comme le jour où tout a changé. Les blagues Carambar tirent leur révérence après 44 ans de bons et loyaux services.
Suite à cette annonce, les langues se délient. Qui sont les rédacteurs des blagues de votre enfance ? Comment travaillent-ils ? Plongez au cœur du secret le mieux gardé de l’industrie des sucreries.

Fini les calembours et autres devinettes, maintenant, les enfants (et les plus grands) découvriront, en déballant leur Carambar, une question ludo-éducative. (Information diffusée sur Instagram hier)

Comment fonctionne cette véritable fabrique de blagues ?

70 euros par blague validée. C'est RTL qui lâche cette bombe.
La radio a rencontré Stéphane, l'un de ces rédacteurs dont le job arrive à son terme.

Selon Stéphane, le processus est assez simple. Il suffit d'envoyer le plus de blagues possibles aux "jurys" qui décident si oui ou non elles doivent être publiées, et jugent ainsi l'humour du rédacteur.

Bien payé oui, mais un job de rêve ?

Un job plein de liberté et d'autonomie ? Pas tant que ça !
Les limites de l'humour de Carambar : "Pas de morts, pas de politique, pas de sujets graves, et pas le moindre sexe."

Une frontière vie privée/vie professionnelle des plus minces :

"Au bout de la 500ème, on commence à ne plus penser qu'en blague."
(Sa favorite : "Quel est le super héros des plombiers ? C'est Robinet Batman")

Et un job répétitif : "Je produis des blagues comme un boulanger produit des baguettes."

Un peu d'émotion pour finir :
"C'est un peu de notre culture comique qui meurt", regrette Stéphane, qui devra très certainement trouver d'autres occupations prochainement.
Un one-man show Carambar peut-être ?

Touchés par cette tragique disparition ? N'hésitez pas à partager cet article pour soutenir et remercier tous les rédacteurs qui se sont succédé pour le plus grand bien de vos zygomatiques !   
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.