13 août 2019 0 commentaire

Comment embaucher un salarié ?

Comment embaucher un salarié ?

Pour poursuivre son développement où pour lancer son activité, une entreprise est amenée à embaucher un ou plusieurs salariés. Quelles sont les différentes étapes pour embaucher votre prochain talent ? Quels sont les contrats de travail possibles ? Combien coûte un recrutement ? Dans ce billet, nous vous donnons nos meilleurs conseils pour embaucher et accueillir un nouveau salarié efficacement et dans les meilleures conditions ! 

Anticiper son premier recrutement pour une embauche réussie

Il est vrai que l'embauche de son premier salarié est une étape cruciale pour tout employeur qui se respect ! C'est le bon moment pour se poser les bonnes questions avant d'entreprendre toutes les démarches liées au recrutement. La plupart du temps, la création d'un emploi est signe de bon développement pour une entreprise. C'est pourquoi, il est important de bien définir son besoin et de détailler le profil recherché.

Comme nous l'avons précisé dans un de nos précédents billets sur l'externalisation du recrutement, un recrutement raté peut s'avérer très coûteux pour l'entreprise !  Afin d'optimiser et d'assurer la qualité de ses recrutements, vous pouvez vous faire aider par un partenaire : un cabinet spécialisé selon votre secteur d'activité pour maximiser vos chances de réussir ce premier recrutement. Vous l'aurez compris, ce processus ne s'improvise pas et nécessite une préparation en amont et en aval.


Réussir l'embauche de son premier salarié : une préparation minutieuse 

Quelques points sont importants à développer lorsque l'on recherche un candidat. Voici 7 conseils pour vous aider à bien préparer vos futurs entretiens d'embauche.   


Bien définir le poste

En tant que bon employeur, il est essentiel de prendre le temps pour se poser les bonnes questions : 

Pourquoi ai-je besoin d'un nouveau salarié ? Quelle est l'attractivité de mon secteur d'activité en matière d'emploi ? Sur le métier ? Quel sera l'objectif de sa mission ? Quelles sont les missions qui en découlent ? Pour mener à bien ses objectifs, de quelles compétences techniques et de quel savoir-être aura-t-il / elle besoin ? Quel budget puis-je associer à ce recrutement ? De combien puis-je évaluer son salaire ? Quelles perspectives d'employabilité ai-je à lui proposer ?


Définir le profil idéal du candidat 

La distinction entre la définition du poste est le profil de candidat se joue principalement sur les soft skills (savoir-être) et posture attendues par l'employeur pour mener à bien la mission et se sentir au mieux dans l'entreprise. La question à se poser : quelle ambiance ai-je envie de créer au sein de ma structure ? Quelles sont les valeurs que je recherche chez un nouveau salarié ? Quelle posture doit-il / elle adopter ? Quels sont les savoir-être pour mener à bien son métier et pour se sentir bien au travail ?


Quel type de contrat de travail proposer ?

Il existe plusieurs types de contrat de travail :

  • Le contrat à durée déterminée (CDD), qui selon une étude de l'INSEE est le modèle de contrat le plus courant en France. (75% des emplois réalisés sur une année se font en contrat court). 
  • Le contrat à durée indéterminée (CDI) qui engage durablement l'entreprise. Un contrat qui donne plus de stabilité aussi bien au salarié qu'à l'entreprise. 

Les autres documents juridiques et formalités qui donnent de l'information légale à l'entreprise et aux salariés sont le règlement intérieur de votre entreprise,  la convention collective ainsi que le code du travail.


Bien rédiger son annonce

L'annonce est l'un des premiers filtres de sélection dans une démarche d'embauche. Votre annonce doit être claire et précise, le poste et le profil recherché doivent être bien défini pour cibler les meilleurs candidats qui répondent aux exigences de l'emploi à pourvoir. 

Bien évidemment, veillez à ne mentionner aucun critère discriminant dans vos annonces (âge, sexe, etc.). Le contenu des annonces est très encadré par la loi ! 

L'annonce est le moyen de communiquer sur votre recherche d'un nouveau salarié.  Elle se présente généralement en 3 paragraphes. Les points-clés à détailler sont :

  • une présentation de votre secteur d'activité, de votre métier et de votre entreprise,
  • une présentation du poste recherché avec le détail des missions proposées,
  • une présentation du profil recherché avec le détail des compétences techniques et des savoir-être recherchés.

Si vous avez une information annexe ou d'autres obligations à transmettre, c'est le bon moment d'ajouter une phrase sur le sujet !

 

Les entretiens 

Vous avez mis en ligne votre annonce. Vous l'avez également publié sur les réseaux sociaux et sur les sites de l'APEC et de Indeed. Vous avez réceptionné des annonces et réalisez un tri des CV les plus en phase avec le profil que vous recherchez. Place à la procédure !

Après ces formalités, place à la grande étape de l'entretien. La fameuse rencontre au cours de laquelle vous rencontrez le candidat et échangez avec lui. Tant sur les aspects techniques que sur les savoir être. Cet échange permet de créer du lien avec votre futur salarié, capter l'attention et bien s'assurer que le feeling passe. C'est le moment de poser les questions techniques et sur des petites mises en situation. Est-ce que vous vous projetez travailler avec ce futur salarié ? A-t-il / elle les compétences techniques et les savoir-être pour remplir à bien la mission proposée ? Est-ce que ce candidat se projette aussi bien dans le projet de l'entreprise ? 

Au préalable, pour faire un premier tri des candidatures reçues, proposer un premier échange téléphonique avant de valider les pré-requis et obligations indispensables au poste proposé.

 

L'assessment et l'évaluation de soft skills

Après vous être fait des convictions lors de vos entretiens, vous vous posez encore quelques questions : est-il / elle fait pour l'emploi que je lui confie ? A t-il / elle les compétences clés pour relever le défi ? À quelle formation dois-je l'inscrire pour qu'il / elle réponde aux obligations de la mission ? Faites lui passer un assessment ! C'est un exercice de mises en situation pour tester et valider les compétences d'un salarié.


Estimer le coût de recrutement de son premier salarié

Un recrutement raté s'avère coûteux pour une entreprise. C'est pourquoi le coût d'un recrutement doit être minutieusement estimé pour savoir si l'entreprise est en capacité de prendre en charge les frais d'un nouveau salarié. Pour vous donner un ordre d'idée, estimez le salaire du nouvel arrivant, ajoutez-y les charges sociales et les autres frais indirects comme le matériel dont il aura besoin pour travailler. 


Embaucher un nouveau salarié n'a plus aucun secret pour vous. La réussite d'un recrutement dépend en partie de l'identification de vos besoins dès le départ ! 

Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.