30 avril 2019 0 commentaire

Comment bien réussir son “pitch” ?

Comment bien réussir son “pitch” ?

Prendre la parole en public, c’est tout un art. Passer d’une idée à l’action pour convaincre son auditoire. Être pertinent dans son discours, qu’il s’agisse d’investisseurs ou de ses collaborateurs. Une seule solution s’offre à vous : “pitcher”.
RH Performances focus aujourd’hui sur les 10 astuces pour réussir sa prise de parole en public afin de captiver l’attention et de marquer les esprits !

  • Astuce n°1 : Osez le storytelling !                                                                                                               Dans le milieu professionnel, lorsque nous prenons la parole en public, nous utilisons des mots souvent conceptuels et qui ne touchent pas les émotions de l'auditoire. Nous avons tous en tête le souvenir d'une histoire qui nous a été racontée lorsque nous étions enfant. Oui ces histoires nous ont touchés, elles ont bercé notre enfance et nos souvenirs. Racontez une histoire et touchez l'émotion de l'auditoire ! Pour cela, utilisez une structure narrative pendant votre pitch. Le tout est de capter l'attention pendant les 30 premières secondes et de donner envie d'en savoir plus. Soyez créatif. Tout le monde se rappelle de la présentation du "MacBook Air” et de sa fameuse enveloppe !


  • Astuce n°2: Partagez en racontant votre propre histoire ! N'hésitez pas à raconter votre histoire et votre parcours. Comment en êtes-vous arrivé là où vous êtes. Comment vous êtes-vous lancé dans votre aventure. Vivez un moment de partage avec votre public ! Orientez votre pitch sur l'émotion ressentie plutôt que sur le produit. C'est un excellent moyen de captiver l'attention de l'auditoire ! Terminez votre récit avec une solution et un appel à l'action. Cela clôturera votre présentation avec une note positive et dynamique : chaque situation a une solution !


  • Astuce n°3: Maîtriser sa voix et sa posture ! Travailler sa posture permet d'apporter de la crédibilité face à l'audience ! Adoptez une attitude positive, maîtrisez l'intonation de votre voix pour captiver ! Susciter les échanges vous permettra de répondre aisément aux questions et aux objections du public ! Développez une attitude congruente face au groupe, croyez en ce que vous dites, et partez du principe que vous avez toujours le choix.

 

  • Astuce n°4: Bien se préparer ! Le pitch est un exercice qui mérite une bonne préparation et du travail. Soyez prêt dans la façon de présenter votre argumentaire. Choisissez les bons mots et les bonnes formulations pour faire comprendre simplement votre message à l'ensemble de l'audience ! Bien gérer ses notes et bien préparer son support sont les clés pour une présentation efficace. Choisissez une tenue dans laquelle vous vous sentirez à l'aise, cela boostera votre confiance en vous !


  • Astuce n°5: Bien connaître son public ! Oubliez votre côté mégalo et parlez directement à VOTRE public. Lors de la préparation de votre pitch, après vous être posé les bonnes questions et y avoir répondu, demandez-vous à qui va s'adresser le message. Adaptez votre pitch à votre auditoire. N'oubliez pas d'écouter les questions qui vous seront posées afin de capter au mieux ce public et d'y adapter le discours si besoin. Enfin analysez la gestuelle et le comportement du public : les gestes en disent long … A bon entendeur !

 

  • Astuce n°6: Anticipez les sources de stress ! Ayez votre pitch en tête. Ne comptez pas sur vos slides ou votre support de présentation. La technique peut avoir des défaillances qui provoquent du stress. Une présentation visuelle simple et minimaliste avec des chiffres, des photos, des symboles est un excellent moyen de focaliser son audience sur l'écoute plutôt que sur le contenu du powerpoint. N'oubliez pas le dicton : une image vaut mieux que 1000 mots.


  • Astuce n°7: Less is more ! Soyez concis et privilégiez les phrases courtes ! Sujet, verbe, complément. Ne vous embourbez pas dans un récit hyper long à en faire perdre le fil de vos idées ! Adaptez votre jargon à l'auditoire. Aux moments cruciaux de votre présentation (amorce, conclusion, …), utilisez des analogies ou anecdotes marquantes, un peu comme les discours de nos politiciens. Attention aux mots parasites (donc, plutôt, voyons, …) qui alourdissent les propos. Enfin, jouez avec un élément encore trop souvent sous-estimé qui a une valeur puissante : le silence ! Marquer un silence avant de donner une information importante …  Le silence est d'Or. 


  • Astuce n°8: Maîtrisez l'espace et le temps ! N'hésitez pas à jouer avec l'espace qui s'offre à vous pendant cette présentation ! Être bien au centre de la scène, utilisez la gestuelle pour appuyer ses propos permet de créer une réelle connexion avec votre audience ! Travaillez votre présence, créez du lien visuel, souriez quand c'est nécessaire. Interagissez avec votre public ! Votre gestuelle doit être en lien avec les émotions que vous souhaitez provoquer. Préparer correctement son pitch et travailler le timing semble être essentiel pour éviter toutes sources de stress.


  • Astuce n°9: Prendre du plaisir et croire en ses rêves ! Vous arriverez à convaincre votre audience si vous-même vous êtes convaincus par votre projet ! Les gens ressentent les énergies et les sourires, soyez dynamique et croyez en vous et votre projet ! Soyez enthousiaste ! Votre auditoire sera plus attentif et enclin à échanger avec vous ! Ayez confiance en vous et en ce que vous racontez.


  • Astuce n°10: Adapter son pitch en fonction de son audience ! Le pitch destiné aux clients sera différent de celui destiné à votre équipe ou encore à vos investisseurs. C'est pourquoi bien analyser son audience est la clé pour bien structurer et adapter son pitch. Bien connaître son auditoire vous permet d'intégrer facilement les anecdotes qui font références aux expériences personnelles, aux intérêts et aux besoins de votre public. C'est une notion importante pour tout pitcheur. Chaque pitch est différent selon le jour, le contexte, l'environnement ou l'audience. Il est donc important d'adapter son pitch en fonction des personnes qui se trouvent face à vous ! 


Vous l'aurez compris, raconter une histoire n'est pas une tâche aisée et ne s'improvise pas. Pour bien pitcher, il vous faut éveiller la curiosité et l'attention de votre auditoire, en proposant une présentation innovante, excitante et positive ! Vous devez savoir vendre votre histoire et être unique dans la manière dont vous traitez votre sujet. Votre pitch est destiné à toucher et à créer de l'émotion, il doit être authentique pour nourrir votre message d'une émotion forte et ainsi avoir de l'impact face à votre auditoire ! 


Cet article vous a inspiré ? Retrouvez-nous le 21 novembre 2019 pour une formation inter-entreprise (Winter Camps) totalement dédiée à cette thématique "Mieux pitcher que Steve Jobs” à l'occasion de notre programme Winter Camps 2019 ! Qu'attendez-vous pour faire naître l'orateur qui est en vous ? 


Pour s'inscrire, contactez-nous au 03 28 077 077 ou par mail sur contact@rhperformances.fr

Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.