30 novembre 2018 0 commentaire

7 astuces pour recruter la génération Z

7 astuces pour recruter la génération Z

La génération Z c’est nos collaborateurs de demain : nés après 1995, ils commencent lentement mais sûrement leurs premiers pas en entreprise.
En France, ça représente environ 16 millions de personnes !
Cette génération va profondément changer le rapport au travail ou à la hiérarchie.
La génération Y leur amorce déjà le pas en ce moment.

Avant, c'était l'entreprise qui attirait les candidats. Maintenant, c'est le candidat qui propose ses compétences à l'entreprise !  L'entreprise doit donc démontrer en quoi le candidat devrait la rejoindre, fidéliser ses collaborateurs et travailler sa marque employeur !

Voici 7 astuces pour vous aider à attirer, recruter et fidéliser cette nouvelle génération !

Adapter vos processus de recrutement à une génération ultra-connectée.
Les membres de la génération Z, aussi appelés les "digital natives”, sont connectés en permanence. Leur smartphone fait partie intégrante de leur vie, personnelle et aussi professionnelle. 

Contrairement aux générations X et Y, plutôt orientées sur l'e-mail, la génération Z privilégie les échanges via les chat et les messageries instantanées. 
Ces nouveaux jeunes en recherche d'emploi ne passent plus des heures à concevoir CV et lettres de motivation. C'est pourquoi il est essentiel de moderniser vos processus de recrutement.
Concrètement, imaginez un recrutement en temps réel sur applications mobiles, via un chatbot, comme l'ont déjà fait de grandes groupes : La Poste, Mazars, Adecco… A vous de jouer !

Favoriser la mobilité géographique
La génération Z possède une vision internationale : leurs possibilités professionnelles vont au-delà des frontières. Leur rêve : voyager et travailler à l'étranger. C'est une clé d'attraction pour eux ! A bons entendeurs.

Pour attirer ces futurs candidats, l'entreprise doit adopter elle aussi une vision globale et une culture d'entreprise ouverte sur le monde : un environnement de travail flexible reste un argument incontournable. Proposez également des projets et des missions qui favorisent l'employabilité de vos petits nouveaux. 

Une génération d'entrepreneurs
Un génération d'entrepreneurs et d'intrapreneurs : la plupart d'entre eux ne choisissent pas leur métier par raison, mais par passion ! 
Ils recherchent de l'auto-apprentissage, de l'épanouissement et de l'indépendance. Allier sa vie pro et sa vie perso n'est plus un besoin mais une obligation !

Si nos petits chouchous ne se reconnaissent pas dans un modèle d'entreprise actuel, ils n'hésitent pas à quitter le navire pour créer leur propre business.
C'est un choix assumé. C'est pourquoi de plus en plus d'entreprises mettent en place des projets d'intrepreneuriat via le test and learn. 

Contrairement à leurs ainés, ils ne feront pas toute leur carrière dans la même entreprise. Ce qui les anime : le dynamisme intellectuel. Ils sont stimulés par la nouveauté des projets et par l'innovation.
C'est pourquoi lors du recrutement, il est essentiel de mettre en avant la diversité des missions, les projets innovants, la richesse des expériences en phase avec leurs centres d'intérêts et des soft skills qu'ils développeront chez vous.
La réussite professionnelle dépend maintenant de l'épanouissement, et non plus du salaire ou du poste occupé.

Une génération en quête de sens
Cataloguée comme indépendante, cette génération est plus que jamais en quête de sens : leur carrière sera avant tout synonyme de plaisir et d'épanouissement personnel. Ils ont des fortes attentes en termes de formation, d'expériences enrichissantes, d'équilibre vie personnelle / vie professionnelle, et surtout de reconnaissance. Avec un accès aux informations encore plus facile, et un partage de l'information inédite, cette génération a soif de connaissances.

A vous de leur présenter un plan de formation solide, pour leur offrir des compétences variées, à des fins aussi bien pro que perso. 
N'oubliez pas de leur expliquer pourquoi ils font ce qu'ils font : leur donner du sens ! 

Une entreprise éthique et engagée
Aujourd'hui, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est devenue une des priorités majeures des entreprises. Et ça tombe bien, c'est l'un des moyens d'attirer nos jeunes candidats qui cherchent une entreprise éthique, transparente, et totalement engagée.

La marque employeur et l'attractivité de l'entreprise sont deux deux leviers qui vous permettent de recruter ce public cherchant la sincérité et l'exemplarité.

L'humain au centre de leurs préoccupations
Il existe un certain paradoxe chez la génération Z, même si elle est ultra connectée, elle cherche également à se recentrer sur les fondamentaux : l'humain, la collaboration et la co-création, dans une logique d'agilité. 
Les Z sont à la recherche de l'esprit d'équipe : ils veulent bien connaître les femmes et les hommes avec qui ils travaillent.

La digitalisation du recrutement doit être pensée comme un progrès qui automatise les tâches chronophages, et non perçue comme un processus de déshumanisation. 
De plus en plus d'entreprises recrutent aujourd'hui en se basant sur les soft skills du candidat, et non plus sur les compétences techniques ou sur l'expérience. 
Le but : mieux intégrer le nouveau collaborateur au sein de l'équipe. La technique s'apprend en formation.
D'ailleurs, plusieurs entreprises ont changé les codes en proposant de vivre une expérience insolite pendant leur recrutement via la mise en place de "business games”. 
C'est une nouvelle méthode de recrutement qui donne la possibilité de rencontrer des professionnels, de découvrir un métier, d'enrichir son réseau, et de vivre une expérience bénéfique. 
Pourquoi pas imaginer vos prochains recrutements de façon ludique et proposer un business game à vos futurs candidats ?

Priorité au réseau
La génération Z accorde une place très importante au réseau, au détriment des universités et des diplômes. Grâce aux nouvelles technologies, ils peuvent en quelques clics accéder à une quantité monstrueuse d'informations. Pour eux, le réseau est une des clés de réussite, surtout pour ceux qui sont déjà en contact avec l'entreprise. 

Imaginons que la cooptation et le recrutement par recommandation deviennent un incontournable. A vous de prendre en considération chaque personne qui franchira les portes de votre entreprise !

Pour résumer, la génération Z préfère aujourd'hui flexibilité, réseau, innovation et équilibre de vie pro et perso plutôt que salaire, diplôme et évolution vertical dans une même entreprise. 
Le recruteur se doit aujourd'hui d'intégrer une méthode de recrutement à la fois digitale, flexible, mais aussi agile et humaine pour placer le candidat au coeur de l'entreprise ! 

Laury, Chasseuse de tête !
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.