25 juin 2018 0 commentaire

Une formidable leçon de management

Une formidable leçon de management

En pleine World Cup, tous les regards sont braqués quotidiennement sur nos équipes nationales préférées et sur leur sélectionneur !
Mentor, leader, coach, entraîneur... De nombreuses appellations existent pour ces hommes de l’ombre qui coachent et guident leurs équipes jusqu’au sommet.

Nous avons pris beaucoup de plaisir à voir les reportages proposés pour l'anniversaire de la victoire de la France lors de la coupe du monde 98. Plusieurs champions du monde ont choisi de prendre ce rôle d'entraîneur : Laurent Blanc, Thierry Henry, Didier Deschamps ou encore Zinédine Zidane. 
Ces dernières semaines, nous avons également entendu parlé du choix de Zidane de quitter le Real Madrid. Choix surprenant qui a beaucoup fait couler de l'encre après 3 victoires consécutives en finale de Ligue des Champions. 

Parmi ses proches, Zizou compte plusieurs dirigeants d'entreprise dont Franck Riboud, anciennement PDG de chez Danone.
Sa stratégie adoptée, en tant qu'entraineur du club madrilène est qualifiée de "coup de génie” dont "les managers français gagneraient à s'inspirer.” 

Comment manager à la Zidane ?
Découvrez les 4 conseils de management inspirés par notre numéro 10 préféré !

Le timing 
Savoir décider au bon moment. 
Ce moment de prise de décision est décisif dans la vie d'une entreprise, d'un produit ou d'un service. Annoncer un lancement, une entrée en bourse, une fusion, ...
Ce qui marque les esprits c'est d'annoncer votre nouvelle en plein moment de gloire : c'est le coup de pub assurée. 
Le moment de gloire est éphémère, c'est justement l'occasion d'en profiter et de communiquer.

Prenons l'exemple de Zidane qui annonce son départ, quelques jours après la victoire de Madrid.
Choisir le bon timing c'est aussi choisir l'équipe adaptée pour une action ciblée au bon moment. En tant que manager, nous sélectionnons une équipe spécifique pour un projet dédié. L'idée n'est pas d'envoyer un acheteur junior pour négocier LE contrat du moment. 
 

La motivation
Chaque collaborateur a ses propres sources de motivation. 
Tout comme les sportifs de haut niveau, nous avons nos propres moteurs et nos rituels indispensables avant de nous lancer dans un projet important (Rafael Nadal et son célèbre rituel de rangement de bouteilles d'eau avant son service).
En entreprise, pour être challengé et progresser, chaque collaborateur a besoin d'un discours adapté et de leviers de motivation  personnalisés. 
Le manager se doit de connaître chaque personnalité qu'il coache ainsi que les rituels qui les rassurent.
D'après "le coaching à la Zidane”, en tant que manager, mettons nos propres talents de côté et favorisons la réussite collective de l'équipe. La star c'est l'équipe et c'est en collectif que nous devons briller.
Bien connaître son équipe c'est aussi savoir la protéger facilement en cas de besoin. 
C'est également lui donner envie de s'impliquer et d'être soudée. 
L'esprit d'équipe rassure, l'humain est fait pour évoluer en groupe !

L'humilité
Zizou a repris les bancs de l'école pour apprendre le métier d'entraîneur. Un bon manager apprend à ré-apprendre et se remet en question facilement. Choisissons la philosophie du bottom up : je commence par apprendre les bases, une fois ces bases acquises, je fais le lien avec mon expérience et mon expertise afin de monter en puissance. 
L'humilité c'est aussi savoir s'effacer pour révéler les talents de son équipe.
Être à l'écoute des besoins et des attentes de chacun, s'adapter à l'environnement et être bienveillant. 

La vision
Avant tout, choisissez une vision stratégique et opérationnelle, claire et réaliste.
Partagez-la avec votre équipe. Séduisez-la et soyez persuasif. 
L'idée est de faire adhérer à votre équipe cette vision et ce n'est pas chose aisée !
Une fois que votre team a compris le sens et la direction dans laquelle vous voulez aller, elle vous suivra, coûte que coûte :)
Prouvez à votre team que vous êtes prêt à mouiller le maillot, à prendre des risques : tester un nouvel outil, changer l'organisation de travail, …
Adoptez une posture de leader positif, en phase avec votre vision. Invitez votre team à porter cette posture, à en être fière, à porter le projet et se battre pour lui. Chaque collaborateur devient alors votre ambassadeur. 

Ces 4 conseils, adoptés par Zidane, sont guidés par un objectif unique : faire progresser l'équipe. Ces conseils sont valables si et seulement si ils viennent en complément d'un travail sérieux. L'exigence est la clé de la réussite ! 
Bien entendu, nous pouvons être exigeant tout en prenant du plaisir. D'après David Bettoni, entraîneur adjoint du club madrilène, Zidane "demande aux joueurs de prendre du plaisir”.


sources : les Echos, l'Equipe
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.