14 février 2018 0 commentaire

Qu’est-ce qu’un slasher ?

Qu’est-ce qu’un slasher ?

Slasher, v : anglicisme, hyper tendance en ce moment, désignant une personne qui exerce plusieurs métiers en même temps : choriste / chef de projet informatique / barmaid ...
Qui sont ces trentenaires qui cumulent plusieurs emplois, en simultané, sur différents secteurs d’activités ?

A l'occasion du Salon des micro-entreprises, une étude a été menée en octobre dernier qui explique que 16% des actifs français alternent au moins 2 emplois (ça représente environ 4 millions de personnes tout de même).

Pourquoi devenir slasher ?
Ce nouveau statut offre de nombreuses perspectives. Il permet de cumuler son job dit "classique” ou "alimentaire”, celui que vous pratiquez depuis des années, ce job pour lequel vous avez 15 ans d'expérience et sur lequel vous êtes l'EXPERT, avec votre job passion. Oui ce projet que vous rêviez de lancer, depuis plus de 10 ans maintenant. 
Sortez de votre routine métro, boulot, dodo et épanouissez-vous en diversifiant vos activités et donc vos compétences.

Aujourd'hui, 64% des slashers ont choisi de cumuler au moins 2 jobs.  
L'idée est de capitaliser sur plusieurs jobs pour mettre un peu de beurre dans les épinards et de s'accomplir, de se réaliser professionnellement et de maintenir son employabilité.
Parce que l'ambition de ces "nouveaux” actifs n'est pas assez satisfaite et atteignable en une seule vie :). Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus surtout quand on sait que les habitudes ont la vie dure !

Le terme "slasher” vient du symbole (/) slash qui marque la distinction entre les différents postes occupés : créateur de bijoux / préparateur en pharmacie / chauffeur VTC.
Plusieurs autres sources de motivation poussent ces actifs à cumuler plusieurs jobs : 
- être leur propre patron,
- préparer une reconversion,
- tester une idée de métier passion, trop peu rémunéré.

Ce phénomène touche de plus en plus la génération Y qui envisage sa carrière pro en phase avec la notion d'épanouissement personnel. De plus en plus de jeunes diplômés optent pour cette option, parce qu'ils ne trouvent pas LE job idéal à la sortie de l'école, au vue d'un contexte économique actuel encore un peu flou. 
La quête du fameux CDI ne fait plus l'unanimité. La notion de contrat court offre la flexibilité et la possibilité de nourrir son expérience pro avec plusieurs postes, entreprises et secteurs d'activités.
Cette nouvelle génération ose dire "non” ! Ce qui change la donne. 
Plutôt que de choisir LE poste idéal, pourquoi ne pas plutôt en accumuler plusieurs ? La notion de liberté trouve ici sa place. 

Si vous êtes un slasher de haut vol, partagez-nous votre expérience :)

See you !
 

Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.