21 juillet 2017 0 commentaire

RHID et la vie sans bureau - semaine 3/4

RHID et la vie sans bureau - semaine 3/4

21 Juillet,
Nous clôturons notre 3ème semaine en tant que SBF*, 25 barbares du recrutement aux bureaux hyper mobiles.
Nous avons décidé de vous partager notre expérience, car oui, c’est atypique de travailler chez son boss et de se retrouver avec ses collègues dans son propre salon !

Nos bureaux sont toujours en travaux et l'expérience du Home Office est plus que jamais déployée chez RH-ID ! 
Malgré les inquiétudes de certains collaborateurs, nous rodons peu à peu notre organisation et c'est une expérience très enrichissante à vivre ! 

- "Ouais, Ouais, tu décides de bosser seulement quand il fait moche et tu profites de tes entretiens de recrutement pour faire tes lessives ?! " - 

Que nenni ! L'idée est là ! Continuer à être productif tout en ayant un environnement de travail différent tous les jours. 
Tenez, par exemple, je pourrai raconter à tout le monde que cette semaine j'ai réalisé des points avec ma manager au bistro, qu'il m'est arrivé de demander à mon boss de faire moins de bruit en vidant son lave-vaisselle durant un entretien de recrutement et qu'à force de travailler dehors, nous avons, pour beaucoup, attrapé un bronzage agricole. 
Nous pourrions également raconter l'intégration de Alizée, notre nouvelle Chasseuse Professionnelle de Raretés (CPR) à qui nous avons donné rendez-vous, pour son premier jour, dans la cuisine de son nouveau boss. 

Je dirais que l'expérience des bureaux mobiles est une expérience extrêmement enrichissante pour chacun d'entre nous. Cela permet de créer des liens, en partageant des espaces de travail chez les uns et chez les autres - " Thks Sib pour le BBQ " - et d'apprendre à travailler autrement.

Cette organisation temporaire nécessite également de se montrer agile et adaptable. Malgré tous les points positifs de cette chouette expérience, il ne faut pas oublier qu'il arrive d'évoluer dans des lieux acoustiquement compliqués pour passer nos coups de fil ! Et que la présence de chat, dans certaines habitations, peut s'apparenter à la chambre des tortures dans Fort Boyard pour d'autres ! 

Nous apprenons par le biais de cette expérience que, même dans notre vie professionnelle, nous devons faire des concessions et cela ne fera que renforcer notre cohésion et le plaisir que nous prenons à travailler ensemble :)

Enjoy
Ilyes et Marie


Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.