3 juillet 2017 0 commentaire

Les contes de fées existent ! Passer de la rue au travail en 2 jours c’est possible

Les contes de fées existent ! Passer de la rue au travail en 2 jours c’est possible

Une action de solidarité a permis, à Marc et à son amie, de sortir de la rue et de trouver un emploi avec un logement de 40m² en prime. Tout a commencé par un simple selfie posté sur Facebook ...

C'est l'histoire d'un jeune lillois, Marc, SDF avec sa compagne, qui enchaîne les galères depuis le décès de sa mère et le départ de son père pour l'étranger. Marc est pourtant diplômé d'un CAP cuisine avec plus de 2 ans et demi d'expérience ... en vain. 

Marc et sa copine passent de Orléans à Lille, de foyers en foyers, pour finir chez Emmaüs à Tourcoing. Actuellement, ce jeune couple a élu domicile dans un squat de Lille-sud, sans eau ni électricité. En bref, ces deux là mènent une vie assez chaotique depuis pas mal de temps.
 
Un jour, pendant que Marc fait la manche à côté de l'entrée d'une boulangerie située dans le quartier de Wazemmes à Lille, un homme vient à sa rencontre en lui proposant un "bout de pain”. Cet homme c'est Amine Bendiad, patron du Bar à Mines dans le Vieux Lille. 
Curieux de voir Marc dans cette position, Amine s'assoit à côté de lui et entame la discussion.
Marc lui raconte sa vie actuelle. Touché par le récit qu'il vient d'entendre, Amine poste sur Facebook un selfie de cette rencontre pas comme les autres, avec un message pour venir en aide à la situation de Marc.

 
Coup de théâtre ! Son appel connait un vrai succès avec plus de 40 000 partages, les propositions se sont multipliées : "cela a directement explosé. J'ai cru que mon téléphone avait bugué”, explique Amine. 
Résultat, Marc a reçu une proposition d'entretien pour intégrer la cuisine d'un restaurant lillois et aussi une offre de logement de 40m² dans lequel il va emménager avec sa copine enceinte de leur premier enfant. 
Qui a dit que les contes de fées n'existaient pas ? 
 
Amine va plus loin et poursuit sa démarche en venant en aide à ceux qui en ont besoin : il lance une page facebook "adopte un SDF”. "Toute bonne action est à prendre. Je l'ai fait alors que je ne suis personne”. explique Amine à la Voix du Nord avec modestie. "Combien de personnes sortirons-nous de la rue en une semaine ?” interroge-t-il ?
 
Cette simple action a changé la vie d'une famille. Soyons tous solidaires et impliqués : les petites actions sont souvent les meilleures, alors OSONS ! 


Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.