15 septembre 2016 0 commentaire

Les “rage rooms“ pour exprimer sa colère au bureau

Les “rage rooms“ pour exprimer sa colère au bureau

Que ce soit à cause d’un souci personnel, d’un ordinateur ou une imprimante qui ne va pas aussi vite qu’on le souhaiterait ou d’autres éléments venant perturber l’environnement, il peut arriver d’être bouillonnant de colère au bureau, sans pouvoir éclater... !

La colère est encore un sujet tabou en entreprise et il n'est certes pas bien vu de s'emporter sur le lieu de travail.
C'est pourquoi il existe désormais dans certaines entreprises des salles dédiées, conçues pour que les collaborateurs puisse évacuer.
Le principe est simple : une pièce entière où vous pouvez vous défouler en criant ou en tapant sur un objet avec l'objectif de le briser.

Dans l'entreprise Battle Sports, au Canada, une "rage room" a été inaugurée en juillet 2015.
Ce que préfèrent détruire les employés ? Les imprimantes qui représenteraient la quintessence de l'environnement de travail. En une semaine, 15 imprimantes peuvent ainsi être détruites !

Casser du matériel n'est évidemment pas gratuit. Une session dans une "rage room" coûte entre 20 et 100 dollars et dure de 10 à 45 minutes. Selon le co-fondateur de Battle Sports, les utilisateurs de ce défouloir sont variés allant de 19 à 50 ans. Et ce sont plutôt des utilisatrices puisque les femmes représentent 60% des adeptes.
Ce sont en majorité des avocats et des fonctionnaires qui utilisent la "rage room".

Seriez-vous tenté ? Est-ce le bon moyen pour vous d'apaiser la colère ?

Si vous n'avez pas la place d'avoir une salle dédiée, vous pouvez toujours vous orienter vers ce distributeur de vaisselle à briser...



Source : www.levif.be
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.