16 mai 2016 0 commentaire

Lille : un escape game pour tester les candidats

Lille : un escape game pour tester les candidats

Le 24 mai prochain, dix candidats participeront à un jeu d’évasion pour tester leur capacité à travailler en équipe ainsi que leur personnalité.

De nombreux recruteurs utilisent des tests de personnalité en parallèle d'un processus de recrutement. L'objectif de ces tests est de donner à l'entreprise qui recrute des indicateurs objectifs sur la personnalité du candidat.

Pour leur campagne de recrutement, la Caisse d'Épargne Nord France Europe et Natixis Assurances vont demander aux candidats de participer à un escape game. L'objectif est le même que les tests de personnalité mais place cette fois les postulants en situation réelle, le tout en nettement plus fun ! 

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les escape games, le principe est simple :

Un escape game est un jeu d'évasion grandeur nature. Plusieurs participants sont enfermés dans une salle remplie d'énigmes dont la résolution permettra d'atteindre l'unique but qui est de sortir de la pièce en un temps limité. Pour ce faire, les candidats doivent faire preuve d'ingéniosité et surtout de solidarité car le temps est compté ! Ce type de "jeu" est déjà très prisé par les entreprises qui y voient un très bon exercice pour renforcer la cohésion d'une équipe de collaborateurs.

Pour cette campagne de recrutement peu commune, 10 candidats se retrouveront donc, le 24 mai 2016, livrés à eux même face aux mystères de Get Out, un escape game situé rue Solférino à Lille, le premier du genre dans la capitale du Nord. C'est la société L4M, spécialisée dans les modes de recrutement innovants dans la région, qui aurait proposé l'idée. Conscients de la source de stress que peut représenter la rencontre avec un recruteur lors d'un entretien physique "classique", L4M a voulu casser les codes du genre en proposant une alternative pour le moins intéressante.

Néanmoins, en aucun cas la participation au jeu ne se substituera à l'entretien final, une heure étant une durée insuffisante pour isoler le profil adéquat. Il vient, à l'instar des tests de personnalité classiques, en complément du processus de recrutement traditionnel. Les candidats ne seront présents que pour jouer comme tout participant de Get Out afin de les voir au naturel.

Lors d'un entretien avec La Voix du Nord, Stéphanie Delva, responsable du développement des ressources humaines au sein de la Caisse d'Épargne Nord France Europe s'est exprimée sur le sujet :

« Aujourd'hui, on recherche chez nos collaborateurs la capacité à développer des projets, à travailler en équipe. Nous cherchons aussi des personnes qui ont le goût du challenge, capables de sortir du cadre pour trouver des solutions, de gérer le stress. » 

« Une équipe qui n'arrive pas bien à communiquer ne sortira pas du jeu. Quelqu'un qui se met trop en avant peut faire planter l'équipe. » Samuel Lefèvre, co-gérant de Get Out.

Les emplois à pourvoir chez Natixis et la Caisse d'Épargne sont des postes de gestionnaire de clientèle. Si vous êtes vous-même intéressé par ces postes, vous pouvez vous inscrire directement en ligne sur le site prévu à cet effet : www.escapegamerecrut.fr/ 

Alors selon vous, ces nouvelles méthodes de recrutement sont elles réellement innovantes ? Les candidats doivent-ils se plier à des exercices de plus en plus décalés pour trouver un emploi  ? Nous attendons vos réactions en commentaires !





Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.