21 décembre 2012 0 commentaire

Quand les zombies s’attaquent aux RH !

Quand les zombies s’attaquent aux RH !

Entre le succès de la série The Walking Dead, tirée du comics éponyme, et les théories farfelues accompagnant la recrudescence des affaires de cannibalisme Outre-Atlantique, les morts-vivants sont à la mode ces dernières années, suscitant l’effroi, la fascination ou encore le rire. Rien d’étonnant qu’ils touchent alors tous les domaines artistiques, n’épargnant pas la bande dessinée !


ZOMBILLENIUM II : Ressources humaines

Dessinateur et auteur de bande dessinée, Arthur DE PINS reste fidèle à lui-même en continuant à jouer avec l'humour noir en distillant au détour de ses dessins un ton sarcastique sur la vie en entreprise en mêlant vie réelle et monstres mythiques.

Zombillénium est un parc d'attraction situé près de Valenciennes dont les dirigeants transforment les morts en monstres pour les employer à effrayer les clients.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette entreprise est confrontée aux mêmes problématiques qu'une structure normale.
Dans le premier tome, le parc était menacé par une situation économique délicate et des revendications sociales croissantes. Dans cet album, il est ici face à des problèmes de sécurité pour ses employés, situation relativement déconcertante lorsque l'on sait qu'ils sont immortels pour la plupart. Tout au long de l'album, nous sommes confrontés à ce genre de situations, l'intervention d'un coach pour canaliser les pulsions de mort des travailleurs permet d'apprécier le décalage minime entre ces deux mondes.

A la manière de la célèbre série Anglaise « The Office » qui exposait le quotidien d'employés de bureau d'une usine de fabrication, Arthur DE PINS développe une thématique très contemporaine qu'il est rare de trouver dans un album de bande dessiné tel que le monde de l'entreprise ou l'ostracisme. Le tout avec beaucoup d'humour sans jamais pouvoir être taxé de moralisateur.

Découvrez sans tarder le site web de Zombillénium !


Retrouvez cet article et bien d'autres sur le site du cabinet RH Performances.
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.