25 novembre 2015 0 commentaire

[Infographie] La température au bureau : un sujet de discorde

[Infographie] La température au bureau : un sujet de discorde

Découvrez en infographie comment et pourquoi la température au bureau est devenue une source brûlante de conflits.

Jour après jour nous nous retrouvons rivés devant notre thermomètre, nous constatons alors la récente baisse de température. Le soleil se lève après votre arrivée au bureau et se couche bien avant votre départ, et oui, l'hiver est là. Spécialiste de la location de climatiseur, c'est l'entreprise britannique Andrews Sykes qui nous révèle en infographie les enjeux des changements de température au bureau. 

Premier constat de l'étude, 80 % des travailleurs se plaignent de la température sur leur lieu de travail. 

Devant la question du chaud ou froid, hommes et femmes ne sont pas égaux. En effet l'étude révèle que de nombreuses données diffèrent en fonction du sexe de la personne interrogée. 

Premièrement, les hommes passeraient en moyenne 6,4 minutes par jour à régler la température du bureau contre 8,5 minutes chez les femmes.

Quand la chaleur estivale s'installe, il fait en moyenne trop chaud dans 1 entreprise sur 2.
Les hommes interrogés pour cette étude ont parus moins enclins que les femmes à ressentir la chaleur. Ils sont plus nombreux à trouver que la température est idéale en été et ils quittent rarement leur poste dans le but de se rafraîchir comparé aux femmes.

Parlons maintenant de l'hiver, en cette saison, 52% des entreprises sont considérées comme trop froides. Durant cette période, les femmes ressentent deux fois plus le froid que les hommes (34 % chez les femmes contre 17% chez les hommes). De plus, 8,3 % des employés prennent un thermos de boisson chaude pour se réchauffer. Ils sont 56% à porter des couches de vêtements supplémentaires.

Andrews Sykes nous présente un véritable thermomètre de la productivité en entreprise :

- 13° Température minimale pour les employés les plus vigoureux

- 15° À cette température la productivité est de 90%, c'est aussi la température des salles de réunions de Facebook

- 16° Température minimale des entreprises

- 19° À cette température, la productivité atteint les 95%

- 22° Température recommandée par l'université d'Helsinki

- 25° Température recommandée par l'université de Cornell : la productivité des travailleurs serait deux fois supérieure à 25° plutôt qu'à 20°.

- 33° À cette température, le taux de productivité chute à 85%




Sources : ParlonsRH
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.