10 novembre 2015 0 commentaire

Être stressé au travail baisserait notre espérance de vie de 33 ans !

Être stressé au travail baisserait notre espérance de vie de 33 ans !

Des chercheurs américains ont estimé qu’un employé stressé pourrait perdre jusqu’à 33 ans d’espérance de vie.

Nous le savons, aujourd'hui, le stress au travail peut avoir un énorme impact sur notre santé à l'image du syndrome d'épuisement professionnel ou burn-out qui s'apprête à faire son entrée dans le tableau des maladies professionnelles.

Que ce soit le travail en lui même, l'impression de toujours devoir en faire plus, la crainte du chômage ou encore les relations conflictuelles dans le cadre professionnel, nombreux sont les facteurs de stress qui nous gâchent la vie. Tout à chacun a déjà vécu au moins une journée stressante au travail.

C'est dans le cadre d'une étude visant à cartographier l'espérance de vie des américains que des chercheurs américains ont découvert le pot aux roses. En effet, durant leurs recherches, ils se sont aperçus que selon les zones géographiques, l'espérance de vie pouvait varier de trente-trois ans. En se penchant sur l'origine de ces écarts, ces chercheurs se sont rendus compte qu'au delà des origines sociales ou encore du lieu de vie c'est le stress éprouvé dans la sphère professionnelle qui expliquerait cette disparité. 

Ils affirment donc aujourd'hui que le stress au travail pourrait réduire jusqu'à 33 ans notre espérance de vie ! Un chiffre qui a de quoi faire peur...

Suite à cette étude, les chercheurs préconisent des conditions de travail dans lesquelles la précarité est absente avec des horaires "normaux" ainsi que des droits sociaux comme la mutuelle d'entreprise par exemple. Connaissant les conditions de travail en vigueur de certains états des États-Unis, ces résultats ne semblent pas si démesurés !

Profitez bien du week-end pour vous relaxer !


Source : 20minutes


Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.