21 juin 2013 0 commentaire

Révolution : Des hommes en jupes pour protester contre l’interdiction du short

Révolution : Des hommes en jupes pour protester contre l’interdiction du short

L’affaire se déroule en Suède où les machinistes de trains de banlieue de Stockholm ont décidé de se révolter contre l’hégémonie du pantalon. Leur solution : porter des jupes au travail !

21 juin, début de l'été, une saison qui peut se révéler porteuse d'inégalités au bureau. Si dans la majorité des entreprises les femmes peuvent se permettre de combattre la chaleur ambiante avec des jupes, robes et autres chaussures légères, les hommes doivent eux demeurer fidèles au traditionnel costume, du moins au pantalon.

Les premières semaines de juin ont été marquées par de fortes chaleurs dans les pays scandinaves. Le mercure atteignant parfois 35° dans la capitale suédoise, les habitants et travailleurs cherchent tous les moyens pour se rafraichir durant la journée. La solution la plus pratique reste bien entendu d'adapter sa tenue vestimentaire au temps. C'est là que la discorde commence...

http://www.lexpress.fr/medias/4809/2462646_sweden-man-in-skirts.jpg
Un conducteur en jupe durant les fortes chaleurs de 2003 (HANS-OLOV LUNDKVIST / SCANPIX SWEDEN / AFP)

Se voyant refuser le droit de travailler en short, les machinistes de la société de chemin de fer  Arriva ont déclenché une action coup de poing pour se faire entendre : porter des jupes. Devant l'incrédulité des passagers et le buzz médiatique qui en découle, la compagnie a dû réagir.

Son discours ? " Notre politique est que vous devez être habillé de façon correcte et distinguée lorsque vous représentez Arriva et cela signifie que vous devez porter des pantalons si vous êtes un homme, des jupes si vous êtes une femme, mais en aucun cas des shorts." Tomas Hedenius, porte-parole de la compagnie a ajouté, comme un pied-de-nez aux revendications des machinistes, "Mais si un homme préfère porter des vêtements de femme, par exemple, une jupe, c'est OK."

La société Arriva, qui n'est toutefois pas totalement hermétique, a annoncé la révision de la tenue des salariés à l'automne prochain, pour garantir un uniforme agréable à porter. De plus, un dialogue avec les syndicats devrait permettre aux révolutionnaires en jupes de se voir fournir des shorts d'ici la fin de l'été.

Cette situation injuste vous tient à cœur ? N'hésitez pas à visiter le site de l'association des Hommes en Jupe.

Avoir un dresscode obligatoire est-il nécessaire dans toutes les sociétés et à tous les postes ? Pourquoi cette aversion du short pour les hommes ?

Autant de questions qui demeurent en suspens.
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.